« Il est trop tard pour être pessimiste »
                                                                                                    Brian o’leary, cosmonaute de la Nasa

Bienvenu , vagabond du grand cloud universel, prends une petite pause!

Troubadour de mon état, j’ai longtemps couru de château en château pour raconter mes histoires.

Et puis  j’ai trouvé cette petite île numérique et hospitalière. Je vais m’y reposer un peu, prendre le soleil et goûter au vent frais du nouveau monde. D’ici, on entrevoit les autres dimensions , ce fameux 99% du spectre de la réalité qui nous échappe dans ce que nous croyons être la « vraie vie. »

Ce site est un « sas  » entre  l’ancien et le Nouveau  Monde, une sorte d’antichambre, de coulisse entre la 3 D et la fabuleuse 5 ème dimension.

Sur cette île se trouve un bar , où nous siroterons des mojitos intergalactiques  en échangeant  sur nos expériences d’humain de troisième dimension. Rêvons de l’âge d’or à venir et surtout faisons notre part. Ce sera peut-être chaotique, ce sera peut-être  laborieux, peut-être merveilleux aussi et probablement épique et drôle…mais cela sera.

Bienvenu!

Blague à part, qu’est-ce que le Nouveau Monde?

Aujourd’hui, partout sur la planète, un mouvement de pensée complexe et fascinant au confluent de nombreuses disciplines est en train de naître. Avec lui, s’envolent une à une  toutes les barrières, tous les clivages culturels, sociaux, épistémologiques… principalement abordé sur la toile, bousculant en profondeur les idées communément admises sur l’homme, le temps et l’espace, la philosophie du « Nouveau Monde », propose des éléments de réponse  aux questions que l’humanité se pose depuis toujours : D’où venons-nous ? Pourquoi sommes-nous là ? Quel avenir pour notre planète ?

Nous sommes grandement aidés par les dernières découvertes en matière de physique quantique et l’essor de la physique de l’information, qui  bouleversent tout ce que nous avons pensé être l’homme, le temps, l’espace, la mort, la naissance… Grâce à la reconfiguration radicale de  notre conception de l’univers et des lois qui le régissent, c’est la possibilité d’un monde nouveau qui s’esquisse, et surtout d’un « homme nouveau » connecté à l’univers, doué d’une capacité à vivre dans l’harmonie, l’abondance, et la paix. Ce pas de géant  prendra du temps mais il importe de commencer au plus vite à communiquer et à approfondir cette conception inédite du « comment changer le monde » où les plus belles utopies peuvent basculer dans le champ des possibles. Avec le Nouveau Monde s’ esquisse la possibilité d’un changement sociétal radical, à la condition capitale d’une prise de conscience de l’homme concernant sa véritable nature.

Par les chantiers qu’il ouvre, ce « monstre » tentaculaire embrassant toutes les disciplines demande la collaboration de tous, chercheurs, artistes, décideurs, enfants… chacun peut apporter sa pierre à l’édifice. Ses implications touchent au politique, à la psychologie, la sociologie, l’écologie, l’économie, la médecine… Par la variété des champs d’étude qu’il recouvre, par l’immensité de ses implications, par la délicatesse de ses concepts, par le vertige intellectuel et émotionnel qu’il peut provoquer,  il résonne parfois avec  la « science-fiction ». C’est ce qui fait toute la beauté de ce mouvement, mais aussi sa difficulté. Il bouscule, il dérange, il est pléthorique, on ne sait pas par quel « bout » prendre cette « nouvelle » philosophie qui est en pleine formation, « in progress ».

Et pourtant, il faut y aller, car le nouveau monde n’attend plus. Il faut mettre les mains dans le « cambouis » Pas seulement celui des concepts et des Idées. Celui des actions, des petites choses du quotidien. Le Nouveau Monde est profondément concret. Il faut y aller, de toute façon on se plantera, on tombera et on relèvera.

Comme dit Beckett  » toujours essayer. Toujours échouer. Pas grave.essayer à nouveau. Echouer à nouveau. Mieux échouer « 

L’humanité est enceinte, cela fait longtemps…Soyons la sage-femme qui permettra d’accoucher de ce formidable bébé, turbulent et divin.

Quels sont les objectifs du site?

1/ Définir ce mouvement de pensée au confluent de nombreuses disciplines.

Beaucoup d’informations circulent, de qualité diverses et c’est normal. Nous sommes face à un magma de concepts, certains sont tangibles, d’autres sont encore à l’état d’hypothèses. Il est temps de faire un état des lieux de ce que qu’est le Nouveau Monde aujourd’hui. Mettre en avant ce qui est déjà concrétisé, prouvé ou en voie de l’être, délimiter les zones qui se recoupent et les zones d’ombres qu’il convient d’éclaircir comme par exemple la question de la  » Montée en vibration », qui doit faire l’objet d’un dialogue entre scientifiques.

L’angle choisi est l’enquête, la variété des sources d’informations : quelques exemples: Plotin, Spinoza, Platon, Einstein, Nasseem Haramein, Pierre Rabbi, Edgard Morin, des cosmonautes de la Nasa, Mathieu Ricard, Kennedy, les philosophies des peuples premiers, Interstellar, Le Soufisme, les Evangiles, des témoignages de personnes inconnues du grand public, l’alchimie, etc…

L’objectif est de jeter des ponts  entre les disciplines, les époques, les cultures et les concepts afin de d’esquisser une sorte de dénominateur commun et tenter de de saisir, tout du moins d’approcher l’essence de cette pensée qui a finalement toujours été là tout en étant « occultée ».

Il faut aussi prévenir les dérives sectaires, médiatiques et autre  et plus largement les risques inhérents à la diffusion déviante de ce concept. Par le renversement des croyances qu’il entraîne, ce nouveau courant de pensée en formation constante (car de nouvelles données tombent tous les jours) risque, s’il est mal transmis, de générer moult approximations, projections malvenues, désinformations chroniques. Il pourrait aussi être desservi par les propos des « réductionnistes » ou autres personne en proie à la « dissonance cognitive ».

Pour toutes ces raisons, le site ambitionne d’apporter sa pierre à l’ énorme travail de rationalisation, de diffusion et d’exploitation qui germe un peu partout dans le monde. Il faut « mutualiser » nos connaissances, parvenir à en restituer l’essence, la cohérence, tout du moins ce que l’on peut en entrevoir aujourd’hui.

Il faut aussi communiquer à tous  la beauté et la pureté de cette philosophie. C’est pourquoi l’art et la poésie auront peu à peu leur place sur ce site.

2/ Proposer des outils pour être acteur du Nouveau Monde au quotidien.

Quelles  nouvelles collectivités , quelles nouvelles structures politiques et sociales dessine le Nouveau Monde?

Comment vivre le Nouveau Monde au quotidien? Quels sont ses liens avec l’éveil de conscience? Comment oeuvrer pour ce mouvement au sein de la sphère familiale, du monde de l’entreprise, des collectivités?

Quelques mots sur moi

Elevée dans un milieu laïque et cartésien,non-baptisée, je n’appartiens à aucun groupe, église, secte ou parti politique. Cursus en lettre sup’ puis Sorbonne, j’ai été « formée » pour critiquer, analyser, être sceptique , disserter et ne croire en rien à priori. Une formation pas inutile mais très insuffisante. J’ai donc continué à apprendre par moi-même.  Le meilleur bouquin que j’ai lu? La  Vie. Elle est un très grand professeur:)

J’ai pas mal voyagé aussi. Dans les classes sociales, les secteurs professionnels (la presse, le vin, la production cinématographique, l’édition… )

Et surtout j’ai exploré mon âme et suis allée « de l’autre côté du miroir ».

J’ai aussi passé beaucoup de temps à écrire, des choses pour moi et des travaux de commande  pour la télévision (programme courts , bibles de série et dessin animé) ainsi que des  livres (essai, roman sous pseudo, ouvrage collectif) .

C’est  en 2014 que je découvre, par bribe, l’histoire la plus extraordinaire  qu’aucun scénariste n’aurait jamais osé inventée: celle du Nouveau Monde… d’abord très sceptique, trois années de recherche m’ont convaincue de l’utilité publique de cette pensée merveilleuse et inédite . La plus grande partie de ce  vaste continent reste à explorer et à défricher. Le Nouveau Monde est une terre remplie de trésors à condition d’éviter les fausses pistes … dans ce long périple intellectuel, physiologique, il faut s’armer de courage, de discernement, laisser de côté tous ses à prioris, garder son sens de l’humour et accrocher sa ceinture. Car le moins que l’on puisse dire, c’est que cela  secoue à tous les niveaux. C’est, vous l’aurez compris, un voyage intérieur avant tout.

Après trois ans d’études et un certain nombre d’expériences personnelles, je souhaite partager et participer à l’analyse, la diffusion et  la conception d’ outils pour exploiter le meilleur d’une pensée qui pour moi est  méconnue et d’utilité publique .

J’anime aussi la chaîne Société et Culture de la webtv CTVM TV , où je fais des  émissions et des entretiens avec des acteurs du Nouveau Monde: chercheurs, artistes, conteurs…

https://www.ctvm-tv.com/sujets/nos-emissions/emissions-societe-culture/

A chaque seconde, un train passe, pour une nouvelle réalité, libre à nous  de le prendre ou pas …

Vive le Nouveau Monde.